Retour de Toscane

Quand on vous parle de la Toscane, vous pensez tout de suite, Florence, Italie, Dolce Vita, Pizza, Pasta etc. et bien vous avez raison mais la Toscane est aussi une grande et belle terre viticole. Cette région peut s’enorgueillir de produire des vins parmi les meilleurs de la péninsule: Chianti, Brunello di Montalcino, Vino Nobile de Montepulciano, sans oublier le fameux Vinsanto. Il y a plus de 40 DOCG et DOC en Toscane ! Grâce à son étendue, la Toscane offre une grande diversité de sols et de climats, et nous sommes allés découvrir ceux et celles qui font la réputation de cette région exceptionnelle. Entre vignes et oliviers, nous avons fait connaissance avec LE cépage emblématique de la Toscane : le Sangiovese. 

Le Sangiovese, qui est-il ?

Le Sangiovese est un cépage rouge originaire de Toscane. Il est particulièrement présent dans le centre de l’Italie et représente 10% de l’encépagement total du pays ! Son nom, d’origine latine, signifie « le sang de Jupiter », ce qui donne une idée de l’estime que nos ancêtres portaient à ce cépage. Et après une semaine de dégustation, nous comprenons pourquoi !

A la découverte des vignerons toscans

Lundi 24 octobre, nous avons pris la route direction l’Italie avec l’objectif de découvrir des pépites que nous pourrons faire déguster à nos convives pour le dîner de Clo n°2 prévu le 8 novembre chez Vins et Tartines (et retrouver à emporter dans la cave évidemment !). 

De nombreuses rencontres sont organisées et nous pouvons dire aujourd’hui que nous avons été de surprises en surprises tout au long de ce voyage, tant les vins et les vignerons que nous avons rencontré nous ont fait vibrer. 

De Poliziano (symbole de l’excellence des VINO NOBILE) à Felsina (prestigieux domaine du sud Chianti Classico), en passant par Podere Forte (domaine du Val d’Orcia, emblématique de la beauté des paysages toscans) ou encore Podere Terreno (au coeur de la région du Chianti Classico), les dégustations et les échanges furent d’une très grande qualité. Les sols et les climats variés nous ont permis de constater que le Sangiovese s’exprime de bien des façons, ce qui n’empêche pas Clotilde Mengin, notre sommelière préférée, de le reconnaître à l’aveugle ! Sa typicité, sa fraîcheur, son croquant (avec des arômes de fruits rouges) en font un cépage agréable en bouche, que les vignerons que nous avons rencontré ont su sublimer par leur travail. 

 

Carlotta Salvini, meilleure sommelière d’Italie 2019, qui nous a dispensé une masterclass sur “les stars de la viticulture toscane de demain”, tarit d’éloges sur le Sangiovese et nous ne pouvons qu’être d’accord avec elle, tout comme l’était Cristian, sommelier de l’Enoteca La Dolce Vita à Montepulciano qui nous a concocté une dégustation commentée des fameux Brunello di Montalcino, un régal !

Des découvertes variées

La Toscane s’exprime aussi à merveille à travers deux autres produits : l’huile d’olive et le vin blanc ! 

Oui, vous avez bien lu ! Nous avons découvert le domaine Cesani qui nous a fait déguster sa Vernaccia DOCG, le grand cru blanc de la Toscane, qui a été désigné comme le meilleur vin blanc d’Italie en 2010 et on a beaucoup aimé ce vin dit “non aromatique” mais qui présente toutefois de belles qualités gustatives ! Les participants du dîner de Clo sur la Toscane ont eu le plaisir de le déguster en accord avec une focaccia à la ricotta et je peux vous dire qu’ils ont adoré !

Nous avons été initié à l’huile d’olive par Marco Barbi, responsable de la formation des sommeliers de l’huile d’olive. A la Felsina, dont il est directeur commercial, les huiles d’olive sont élaborées, assemblées et dégustées de la même manière que les grands vins. La dégustation de 5 huiles d’olives nous a permis de constater les différents niveaux d’amertume mais aussi les différents arômes. Pour améliorer la dégustation, un petit conseil : réchauffez le petit pot d’huile au creux de votre main en le faisant tourner sur la paume, le rendu n’en sera que meilleur !

Nos coups de cœur

Il y a des rencontres qui ne s’oublient pas, ce fût le cas avec Olivier Paul-Morandini du domaine Fuori Mondo et avec Laura Collobiano de la Tenuta di Valgiano ! 

 

Fuori Mondo

On n’aurait pas imaginé que la rencontre entre un belge et l’Italie aurait pu faire autant de miracles, mais la découverte du domaine Fuori Mondo avec Olivier Paul-Morandini, et son fils, nous a prouvé le contraire. Le temps est brumeux à Campiglia Marittima, nous ne distinguons pas l’île d’Elbe ni les sommets de la Corse, mais la visite reste captivante. 

Cet ancien lobbyiste de Bruxelles, à l’origine du numéro d’urgence européen, le 112, est tombé amoureux de la Toscane et plus particulièrement de ses vins. Sangiovese, Merlot,  Cabernet sauvignon composent une cuvée découverte au hasard d’un séjour sur la côte toscane et c’est cette rencontre, accompagnée de beaucoup d’énergie et de passion, qui donnera naissance au domaine Fuori Mondo en 2009.  Olivier Paul-Morandini se qualifie “d’ignorant du vin”, mais sa soif d’apprendre compense. Il cherche à comprendre la terre, le fonctionnement de chaque cépage, il prône la biodynamie mais ne l’appose pas sur ses étiquettes et on aime ça ! 

Fuori Mondo signifie “au-delà du monde” et après la balade dans les vignes et la dégustation on est “dans l’espace” ! Des vins vibrants, vivants et émouvants. Chaque cuvée est travaillée en mono-cépage et porte un nom évocateur, tel que DACO qui était le premier mot prononcé par son fils Mattéo (dont il a donné le nom a une autre cuvée). La curiosité d’Olivier et son “ignorance” le poussent à tester, notamment les fûts (température de chauffe, matière…) et c’est comme cela qu’il crée de très belles surprises. Vous l’aurez compris, on a adoré cette rencontre ! 

 

Tenuta di Valgiano 

Imaginez une superbe bâtisse dans un cadre verdoyant entre vignes et oliviers, une hôte passionnée et dynamique, une agriculture en biodynamie et vous voici à la Tenuta di Valgiano ! Laura nous a expliqué, dans un français parfait, et avec vigueur, sa vision, son domaine et bien entendu ses vins.  On retrouve l’intensité de cette vigneronne dans ses vins au moment de la dégustation, mais aussi beaucoup de douceur, “une caresse en bouche” comme dirait Clotilde ! Mazzapink, Tenuta di Valgiano bianco puis rosso et enfin Palistorti. De la complexité, des tanins fondus, une acidité peu marquée, une belle longueur en bouche et beaucoup d’émotions ! 

 

A visiter : Arezzo, Sienne, Montepulciano, San Gimignano, Lucca et Pise !

A déguster : les Pici, pâtes traditionnelles de la Toscane – les cantucci accompagnées d’un verre de Vin Santo !